10 choses que vous pouvez faire après le transfert

Mener une vie la plus normale possible c’est ce qui est le plus conseillé après un transfert d’embryons

Ce sont les 15 jours les plus incertains du processus : après un transfert, il est nécessaire d’attendre deux semaines avant de réaliser le test de grossesse. De nombreux doutes assaillent alors les femmes qui vivent ce moment : puis-je mener une vie normale ? Dois-je me reposer ? Voici une liste des dix choses que vous pouvez faire pendant ce laps de temps.

  • Mener une vie normale : c’est la règle numéro un. Tout comme une femme qui cherche à être enceinte naturellement ne modifie pas sa vie, celle qui s’est soumise à un traitement de procréation médicalement assistée ne devrait pas le faire non plus.
  • Faire de l’exercice physique en douceur : le corps a besoin de se sentir détendu, et faire de la natation ou marcher vous aidera à y parvenir. Évitez de pratiquer des sports d’impact ou de forte intensité, comme courir ou faire de l’aérobic.
  • Vous baigner à la plage ou à la piscine : si lors de votre traitement, on a réalisé une ponction folliculaire, vous devrez attendre 7 jours pour vous baigner. Dans le cas contraire, vous pourrez vous baigner à la plage ou à la piscine en toute
  • tranquillité.

  • Garder l’esprit occupé : les 15 jours d’attente sont nécessaires pour que le traitement suive son cours, on ne peut rien faire d’autre pour que la grossesse se produise. Par conséquent, il est bon de se distraire et de supporter l’incertitude.
  • Chercher du soutien : que ce soit celui de votre partenaire ou de vos amitiés, cela vous aidera à supporter l’attente. Appuyez-vous sur eux pour parler de vos craintes et de vos doutes : c’est un moment très important de votre vie.
  • Bien manger : un régime sain et équilibré est ce qu’il y a de plus conseillé, non seulement pendant ces jours-là, mais tout au long de la grossesse. Manger des fruits et des légumes de saison au quotidien et jouir de la nourriture vous aidera aussi à vous sentir bien.
  • Se promener : il n’y a pas d’inconvénient à le faire. En effet, c’est une bonne solution pour se distraire, s’éclaircir les idées et respirer de l’air pur.
  • Travailler : à moins que le médecin vous le déconseille ou que vous deviez prendre un congé de maladie (si vous suivez le traitement à l’étranger), continuez à travailler. C’est une manière d’être occupée et de suivre le cours normal et routinier de votre vie quotidienne.
  • Soulager le stress : de la manière qui fonctionne le mieux pour vous. Que ce soit en assistant à des cours de yoga, en prenant de la valériane, des Fleurs de Bach ou en vous préparant une infusion détente. Si cela fonctionne, faites-le : cela vous aidera à vous sentir mieux.
  • Rester active : tout comme il est conseillé de mener une vie normale, il est déconseillé de trop se reposer. La vieille croyance selon laquelle le fait de rester au lit aide à être enceinte n’est pas vraie. Imaginez : si vous cherchiez à être enceinte naturellement, resteriez-vous au lit toute la journée ?
  • 2019-06-13T11:39:52+00:0011 juillet 2014|A propos de la reproduction assistée|
    Prendre rendez-vous

    Résolvez tous vos doutes con nuestros especialistas en reproducción asistida

    POSEZ LA QUESTION À L’EXPERT

    Lors de votre première visite et jusqu’au 31 juillet

    ÉVALUATION DE FERTILITÉ 360º GRATUITE