Comment sélectionne-t-on les donneurs de sperme?

La loi qui gouverne le don de sperme exige qu’ils se soumettent à des contrôles médicaux exhaustifs et elle garantit leur anonymat

Comment sélectionne-t-on les donneurs de sperme?

Il existe de multiples situations où une femme a besoin d’un don de sperme pour avoir un bébé. Dans les couples hétérosexuels, il peut arriver que l’homme souffre d’une insuffisance spermatique, voire d’uneazoospermie, (absence totale de spermatozoïdes dans le sperme). Ou encore, qu’il soit porteur d’une maladie héréditaire ou infectieuse.

Quant aux, qu’elles soient célibataires ou homosexuelles, elles n’ont évidemment pas d’autre possibilité que d’avoir recours au don de sperme.

Examen complet du donneur
Quelle que soit la situation, le
don de sperme doit toujours être sécurisé. C’est pourquoi tout donneur doit se soumettre à une étude très complète de santé, d’un point de vue tant physique que psychologique. Un examen médical et génétique rigoureux permet de s’assurer qu’il n’est porteur ni de maladies héréditaires –comme par exemple une fibrose kystique– ni de MST. Les donneurs sont enfin sélectionnés en fonction de la « qualité » de leur sperme (concentration en spermatozoïdes, et mobilité de ces derniers).

Autre point essentiel, le « matching» ou adéquation entre le donneur de sperme et la receveuse, ou le partenaire de cette dernière. Le but de cette technique est d’obtenir la plus grande similitude possible entre les caractéristiques physiques des parents et du donneur (ethnie, taille, couleur des cheveux ou des yeux). Lorsqu’il s’agit d’une femme sans partenaire masculin, de la même manière, le donneur ressemblera le plus possible à la mère. La loi espagnole stipule que ce choix est placé sous la responsabilité de l’équipe médicale.

Garantie de secret et d’anonymat
La loi garantit également l’anonymat absolu, pour le donneur comme pour la receveuse. Leurs données personnelles sont strictement protégées. De cette manière, toute possibilité de connaître l’identité de l’un ou de l’autre est éliminée, même dans le futur. Le geste de don de sperme, peu contraignant puisqu’il ne nécessite aucun traitement médical, peut toutefois être indemnisé selon cette même loi.

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

2013-09-18T11:55:57+00:0018 septembre 2013|A propos de la reproduction assistée|
Prendre rendez-vous

Résolvez tous vos doutes con nuestros especialistas en reproducción asistida

POSEZ LA QUESTION À L’EXPERT

Lors de votre première visite et jusqu’au 31 juillet

ÉVALUATION DE FERTILITÉ 360º GRATUITE