Le premier bébé-éprouvette français donne naissance à une fille

Cette semaine nous avons eu la joie d’apprendre que celle qui a été le premier bébé-éprouvette français, Amandine, a donné naissance de manière naturelle à une petite fille en bonne santé, la petite Ava. La naissance d’Amandine avait supposé à son époque un grand progrès dans le domaine de la PMA, car elle était le résultat d’un accouchement faisant suite à un traitement de fécondation in vitro (FIV) en France.

Amandine est venue au monde en 1982 grâce au premier traitement FIV réalisé en France. 30 ans après sa naissance, sa fille Ava est née de manière naturelle

La petite Ava est née avec l’assistance du Dr. René Frydman, le même gynécologue présent lors de la naissance de sa maman, Amandine, le 24 février 1982, à l’Hôpital Foch à Suresnes. L’accouchement a eu lieu de manière «naturelle» et la petite fille est née «en parfaite santé», selon les déclarations du centre.
La mère de la petite Ava a voulu rendre publique la naissance de sa fille pour démontrer que «les personnes nées par FIV n’ont pas plus de problèmes de fertilité que les autres». Dans une interview du Journal du Dimanche, Amandine a expliqué que son cas «est un symbole: la médecine aide des couples à un moment donné et, trente ans plus tard, tout est naturel».

La naissance de la fille d’Amandine ne fait que confirmer la sécurité d’une technique –la fécondation in vitro– qui, à la date d’aujourd’hui et selon les données publiées par l’ESHRE (Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie), a aidé à la naissance de plus de 5 millions d’enfants dans le monde entier. C’est dans ce sens que la Clinique Eugin tient à féliciter la famille d’Amandine et, avec elle, toutes les familles qui, grâce aux progrès de la médecine, ont pu réaliser leur rêve d’avoir un enfant.
Le cas d’Amandine n’est pas un cas unique. Le premier bébé éprouvette au monde, la britannique Louise Brown, a donné naissance en 2006 à son premier enfant, le petit Cameron, également de manière naturelle.

La FIV, une technique efficace

Des nouvelles comme celle du cas d’Amandine confirment l’efficacité de cette technique de procréation médicale assistée. Malgré les récentes publications mettant en relation des naissances par fécondation in vitro avec des troubles du développement, la communauté scientifique est d’accord sur la sécurité de l’utilisation de cette technique de procréation médicale assistée. C’est ainsi que l’a affirmé le co-auteur d’une étude récente à ce sujet, le docteur Karl-Gösta Nygren, en assurant que la plupart des enfants nés de la FIV naissent parfaitement sains.

2019-08-28T11:18:02+00:0031 juillet 2013|Aspects émotionnels|
Prendre rendez-vous

Résolvez tous vos doutes con nuestros especialistas en reproducción asistida

POSEZ LA QUESTION À L’EXPERT

Lors de votre première visite et jusqu’au 30 novembre

ÉVALUATION DE FERTILITÉ 360º GRATUITE