Traitements de PMA pendant la COVID-19 : nous répondons à vos questions

Le 27 avril dernier, les cliniques Eugin ont repris les traitements en présentiel après la parenthèse obligatoire due à la COVID-19. Depuis lors, plus de 600 patientes nous ont rendu visite et nous avons déjà confirmé les premières grossesses !

Les reprises de l’épidémie dans le monde entier suscitent des incertitudes et des doutes compréhensibles parmi la population et, en particulier, chez nos patientes. Nous voulons cependant vous encourager à poursuivre votre désir d’être mère car il nous faudra vivre avec cette situation pendant un certain temps, et la bonne nouvelle réside dans le fait que nous savons maintenant mieux comment y faire face.

Dans ce post, nous passerons en revue les principaux doutes dont vous nous faites part et, comme vous le verrez, nous avons tout prévu pour que vous puissiez venir dans nos centres et suivre votre traitement de PMA avec toutes les garanties.

Dans nos cliniques : des soins réguliers avec des protocoles de sécurité

Nos cliniques de Barcelone et de Madrid sont ouvertes pendant les horaires habituels et prennent en charge aussi bien les patientes nationales qu’internationales, en toute normalité et en respectant toutes les mesures de sécurité. Les patientes internationales peuvent choisir de se faire soigner dans l’une des deux cliniques.

Le test de diagnostic de la COVID-19 n’est pas obligatoire pour se rendre dans les centres même si, à l’heure actuelle, nous recommandons aux deux membres du couple de réaliser un test PCR au début du traitement et, selon le protocole, la patiente doit obligatoirement réaliser un autre test PCR 48 à 72 heures avant d’effectuer le traitement (fait par Eugin sans frais supplémentaire). En tout cas, avant toute visite en présentiel, un triage téléphonique des symptômes est effectué et une prise de température est réalisée à l’arrivée.

À propos des traitements : coordonnés selon vos besoins

Nos processus sont entièrement coordonnés. Dans le cas d’un traitement avec des ovules frais, les embryons seront vitrifiés sans altérer leurs caractéristiques afin de nous permettre de conserver les mêmes chances de succès. En ce qui concerne les traitements avec des embryons cryoconservés, aucun embryon à transférer ne sera décongelé avant que le traitement ne puisse être effectué. Pour les patientes en attente d’une insémination, l’échantillon de sperme n’est pas décongelé tant que les patientes ne sont pas physiquement présentes. Et, en ce qui concerne le traitement hormonal, il ne représente aucun risque pour la santé, et il revient à l’équipe médicale d’informer sur la meilleure façon de l’arrêter.

À Barcelone : contrôles et mesures de sécurité

À Barcelone, où se trouve le siège des cliniques Eugin, des contrôles sont effectués quotidiennement pour suivre et surveiller les reprises de l’épidémie et aucune n’a encore été détectée dans les centres médicaux ou les hôtels. Les autorités locales ont recommandé d’éviter les déplacements de personnes et les réunions de plus de 10 personnes qui ne sont pas nécessaires, ce qui n’affecte pas les patientes qui viennent dans nos centres. Une capacité limitée a par ailleurs été instaurée dans les espaces de restauration et de loisirs, et les mesures de sécurité habituelles sont maintenues : masque obligatoire à l’intérieur et à l’extérieur (à Barcelone), il est aussi recommandé de l’utiliser dans les espaces fermés (à Madrid), hygiène permanente des mains et mesures de distanciation sociale.

En Espagne : ouverture des frontières avec de nombreux pays et pas de quatorzaine

Actuellement, en Espagne, les frontières sont ouvertes aux citoyens de l’Union européenne (espace Schengen : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Liechtenstein).

Elles sont également ouvertes pour les pays européens suivants, en dehors de l’espace Schengen : Andorre, Bulgarie, Géorgie, Monaco, Royaume-Uni, Roumanie et Saint-Marin et avec les pays suivants, en dehors de l’espace Schengen : Algérie, Australie, Canada, Chine, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie et Uruguay.

En outre, aucune quatorzaine n’est prévue à l’arrivée en Espagne, sauf dans le cas de patients qui sont symptomatiques ou ayant des antécédents récents de contact étroit avec des cas confirmés de COVID-19.

En revanche, dans l’hypothèse où les frontières seraient à nouveau fermées, la réalisation d’un traitement médical de PMA constituerait une exception. Si tel était le cas, nous disposons de certificats pour justifier votre voyage.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute autre question. Nous sommes là pour vous soutenir tout au long du processus et, pendant cette étape, nous serons toujours à vos côtés.

Eugin Barcelone : +34 933 221 122

Eugin Madrid : +34 913 360 400

2020-07-31T07:35:30+00:0024 juillet 2020|A propos de la reproduction assistée|
DEMANDER RDV PAR VIDÉOCONFÉRENCE

Eugin reste à vos côtés

RÉALISEZ VOTRE RÊVE D'ÊTRE MÈRE