Chez Eugin, nous nous sommes engagés à améliorer notre efficacité énergétique

Chez Eugin, nous sommes soucieux de l’impact de notre activité sur l’environnement. Nous avons donc profité du changement de siège, en 2019, pour effectuer certaines  modifications afin que nos nouveaux bureaux soient un exemple d’utilisation durable et efficiente de l’énergie. La sensibilisation à la quantité d’énergie que chacun d’entre nous gaspille au quotidien est très importante pour apprécier l’importance d’une consommation responsable de l’énergie. Chez Eugin, nous voulons miser sur l’efficacité énergétique en adaptant la consommation d’énergie à nos besoins afin de rendre notre vie quotidienne beaucoup plus efficiente.

Ceci est aussi vrai s’agissant de la sécurité que nous apportent des valeurs en faveur de l’optimisation de notre consommation d’énergie. En effet, si la surface de nos installations augmente, la consommation d’énergie augmente. Dans notre cas, même si le transfert de siège à Barcelone à fait en sorte que nous ayons doublé l’espace (nous sommes passés de 3 800 m² à 8 000 m²), notre consommation est restée la même.

Comment avons-nous fait ?

Pour atteindre cet objectif, nous avons déployé un projet visant à adapter différents aspects de notre modèle de consommation énergétique. Les changements opérés concernent aussi bien les détails les plus élémentaires que l’installation d’un système qui nous permet d’être beaucoup plus autonomes quant à la production d’énergie. Ce système comprend le système d’éclairage, la production d’énergie électrique, le système de ventilation et le système de climatisation.

Le département des services généraux d’Eugin gère l’éclairage et la climatisation du bâtiment avec un système appelé BMS (Building Management System). Ce système nous offre différentes options de programmation pour être plus efficients, ainsi que le contrôle de l’extinction des lumières dans tout le bâtiment. « La gestion nous permet d’optimiser la consommation d’énergie, en contrôlant qu’aucune lumière ne reste allumée dans la clinique durant les horaires définis. De même qu’elle nous permet de mettre le système de climatisation en mode veille. Cette gestion efficace s’est illustrée durant le confinement lié à la COVID-19, puisque nous avons désactivé le système d’éclairage et de climatisation des étages de bureaux et avons réalisé ainsi d’importantes économies d’énergie », explique Marc Ramos, directeur d’Eugin Espagne.

En outre, toutes les lumières du bâtiment sont des LED et, dans les zones telles que les toilettes, les couloirs et les espaces communs, elles fonctionnent avec des détecteurs de mouvement, de sorte qu’elles ne sont éclairées que lorsque cela est nécessaire, ce qui réduit les dépenses inutiles lorsque l’on oublie d’éteindre les lumières en sortant.

Nous avons installé 54 panneaux solaires sur le toit du bâtiment, répartis sur une surface de 90 m². La toiture utile du bâtiment est ainsi divisée en 3 blocs. Nous pouvons ainsi profiter de la lumière du soleil pour produire une partie de l’énergie électrique nécessaire au bon fonctionnement de la clinique. Avec ces panneaux, nous pouvons produire environ 17 000 kW par an, un chiffre non négligeable. À titre de comparaison, la consommation annuelle moyenne annuelle d’une maison est de 3 487 kW/h.

Nous avons également apporté des modifications au système de climatisation afin d’en optimiser le fonctionnement. L’installation d’une pompe à chaleur avec récupération fonctionnant au gaz naturel permet de produire de l’eau chaude. L’équipement utilise l’énergie excédentaire pour chauffer l’eau à travers un échangeur de chaleur et l’introduit dans le circuit de chauffage de l’eau chaude.

Le système de ventilation fonctionne avec des récupérateurs à commande par fréquence et des sondes de monoxyde de carbone. Les fonctions essentielles sont garanties pour une bonne qualité de l’air : renouvellement de l’air à l’intérieur d’un espace, climatisation et, en même temps, économise d’énergie. Cette opération permet de récupérer un pourcentage très élevé de l’énergie utilisée. Ce système de récupération de chaleur est par ailleurs autonome. Il s’autorégule en fonction de la demande et de la concentration en oxygène dans les différentes zones de la clinique.

Nous ne nous arrêtons pas là

Chez Eugin, nous ne sommes pas conformistes et nous voulons toujours nous améliorer, aussi bien s’agissant des services que nous offrons à nos patientes que des projets comme celui-ci. Il est toujours possible d’optimiser les résultats et, c’est à ce titre que nous travaillons sur d’autres projets qui nous permettront de continuer à réduire les coûts énergétiques.

Entre autres projets, le déploiement du système DALI (Digital Addressable Lighting Interface), qui nous permettra d’améliorer la gestion de l’éclairage dans la clinique. Ce système nous permettra de le contrôler numériquement et de le rendre autorégulateur, en fonction de la quantité de lumière solaire qui entre depuis l’extérieur. Dans la zone réservée au parking, nous voulons également améliorer l’éclairage en remplaçant les ampoules par des LED et en installant le même système que dans les couloirs, les toilettes et les espaces communs.

Tous ces changements sont opérés dans le but de nous conformer aux trois piliers de la philosophie en matière d’efficacité énergétique : tirer parti de l’énergie produite, l’utiliser de manière efficace et éviter de la gaspiller.

2021-07-12T10:51:58+00:0012 juillet 2021|A propos de la reproduction assistée|
DEMANDER RDV PAR VIDÉOCONFÉRENCE

Eugin reste à vos côtés

RÉALISEZ VOTRE RÊVE D'ÊTRE MÈRE