Comment me préparer pour le traitement?

Avant de commencer, vous pouvez vous poser des questions sur la façon de vous préparer à un traitement de PMA. Nous vous expliquons ci-après les grandes lignes à suivre, sans oublier qu’elles varient légèrement en fonction de votre cas particulier. Il est important de souligner que les professionnels d’Eugin sont toujours disponibles pour vous conseiller quand vous en avez besoin.

Outre les aspects plus techniques de chaque traitement, vous pouvez vous préparer par le biais d’actions très simples. Bien qu’il n’existe pas de formule magique qui garantisse le succès, le processus sera plus facile si vous vous préparez physiquement et émotionnellement. Sur le plan physique, essayez d’avoir une alimentation saine, de maintenir un poids adéquat, de limiter la caféine, de réduire la consommation d’alcool et de dormir suffisamment. Sur le plan émotionnel, vous pouvez consulter un psychologue ou un thérapeute émotionnel, rejoindre un groupe de soutien, pratiquer régulièrement une activité physique ou recourir à des techniques de relaxation. En bref, prenez soin de vous et faites de la place dans votre emploi du temps pour les choses qui vous détendent et vous rendent heureuse.

Nous conseillons de laisser un échantillon de sperme lors du premier rendez-vous pour compléter l’étude de stérilité. Il est parfois nécessaire de laisser un second échantillon le jour de la ponction d’ovocytes (FIV/receveuses) ou le jour de l’insémination (IAC), selon les recommandations des biologistes.

Pour des résultats optimaux, il vaut mieux laisser l’échantillon après une période d’abstinence sexuelle de 2 à 4 jours. Le sperme est recueilli par masturbation dans une salle prévue pour cela et il est remis immédiatement au laboratoire de notre clinique qui l’analysera. Vous pourrez constater les résultats dès le lendemain.

Réaliser un spermogramme après une longue période d’abstinence n’est pas recommandée. Il pourrait donner un grand nombre de spermatozoïdes immobiles ou morts qui ne reflètent peut-être pas la réalité.

Le jour de l’insémination, vous vous présenterez à la clinique sans être à jeun 30 minutes avant l’heure fixée si nous utilisons l’échantillon de sperme congelé (de votre partenaire ou d’un donneur, selon le cas). Si nous vous demandons de laisser un échantillon de sperme frais, votre partenaire doit venir 2 heures avant l’heure prévue pour l’insémination.

Le médecin étudiera les résultats que vous nous aurez communiqués pendant votre cycle de stimulation, répondra à vos questions éventuelles et vous expliquera le fonctionnement du processus. Il s’agit d’une technique généralement rapide et indolore. Vous vous reposerez pendant environ 10 minutes après l’insémination, puis si vous le souhaitez, vous pourrez rentrer chez vous en utilisant n’importe quel moyen de transport (voiture, train, avion).

La veille de la ponction folliculaire, vous devrez prendre un antibiotique pour éviter d’éventuelles infections pendant la ponction folliculaire.

Le jour de la ponction folliculaire, vous devrez être à jeun (au moins 6 heures sans boire/manger). Vous viendrez à la clinique 45 minutes avant l’heure fixée, sans être maquillée ni parfumée, sans bijoux… Vous aurez un entretien avec l’anesthésiste puis le médecin avant de réaliser la technique.

Le médecin réalisera la ponction folliculaire sous sédation afin qu’elle soit totalement indolore. La sédation profonde est une procédure où l’anesthésiste administre un produit pharmaceutique par piqûre intraveineuse qui vous endormira pendant un bref laps de temps. Elle fait effet pendant 10 à 20 minutes. Lorsque la ponction folliculaire est terminée, vous serez informée du résultat et du nombre d’ovocytes obtenus et nous procéderons à l’insémination des ovocytes mûrs avec l’échantillon de sperme.

Vous vous reposerez de 2 à 3 heures après la ponction à la Clinique EUGIN. Lorsque nous vous le dirons, vous pourrez rentrer chez vous (ou à l’hôtel) et vous devrez vous reposer toute la journée. Vous pourrez boire et manger de façon progressive, sans sel et en petite quantité.

Nous vous conseillons de rester 3-5 jours près de la Clinique entre la ponction (J+0) et le transfert (J+3-5) pour éviter le stress et la fatigue provoqués par les voyages.

Vous devrez venir à la Clinique 30 minutes avant l’heure fixée le jour du transfert. Le transfert est indolore et ne requiert ni anesthésie ni sédation.

En cas d’antécédents d’inséminations intra-utérines et/ou transferts embryonnaires qui auraient été difficiles, ou si vous êtes très stressée, nous vous donnerons un relaxant musculaire léger lors de votre arrivée à la clinique avant de procéder au transfert. Veuillez le signaler à l’infirmière.

Le transfert se réalise sous contrôle échographique: il est très important que votre vessie soit pleine au moment du transfert (boire 3-4 verres d’eau et ne pas uriner 2-3 heures avant le transfert). Ceci facilite le transfert et permet d’avoir une meilleure visualisation échographique.

À votre arrivée à la clinique, un traducteur de l’équipe de coordination vous conduira dans une salle de repos individuelle et vous aidera dans votre langue (si cela est nécessaire) tout au long de votre séjour dans la clinique. Un embryologue vous fera un résumé de votre cycle, vous indiquera le nombre d’embryons disponibles et lequel ou lesquels nous proposons de vous transférer. Seuls les embryons considérés “aptes” pourront être transférés. Le transfert se réalisera à partir de l’obtention d’1 embryon apte et pas plus de 3 embryons ne seront transférés, conformément à la législation espagnole en vigueur.

Nous vous recommandons de rester de 1 à 2 jours près de la Clinique. L’idéal est de passer la nuit près de la Clinique avant et/ou après le transfert pour éviter le stress et la fatigue des voyages.

La préparation pour un traitement de PMA dépend du type de traitement : insémination artificielle, ponction folliculaire, transfert d’embryons ou, pour les hommes, prélèvement d’un échantillon de sperme. Dans chaque cas, l’équipe médicale d’Eugin vous donnera des directives spécifiques afin que le traitement soit effectué de manière optimale.

En tout cas, dans votre vie quotidienne, vous pouvez toujours faire de petits gestes qui vous aideront à vous sentir mieux et à affronter le processus d’une manière plus détendue et supportable. Essayez d’adopter des habitudes alimentaires saines et veillez à vous reposer et à dormir suffisamment. Une activité physique régulière, comme la marche ou la natation, peut également être très positive, tout comme le fait d’éviter la caféine et de réduire la consommation d’alcool. Si vous en avez besoin, consultez un psychologue, un thérapeute ou un groupe de soutien pour partager vos préoccupations.

En résumé, faites les choses qui vous rendent heureuse. Ce qui est important, c’est que vous vous sentiez en forme, motivée et aussi détendue que possible pendant cette période de préparation.

Vous pouvez nous contacter à tout moment si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à nous contacter:

Prenez rendez-vous avec notre équipe ou posez la question à nos experts.

Prendre rendez-vous
Poser la question à nos experts

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à nous contacter:

Prenez rendez-vous avec notre équipe ou posez la question à nos experts.

Prendre rendez-vous
Poser la question à nos experts

Des questions connexes:

Eugin reste à vos côtés

RÉALISEZ VOTRE RÊVE D'ÊTRE MÈRE