“Pendant combien de temps pourrai-je conserver mes ovules congelés?”

Vous pourrez disposer de vos ovules vitrifiés tout au long de votre vie fertile à condition que vous ayez recours à un traitement de PMA avant la veille de vos 51 ans.

Pendant combien de temps pourrai-je

Supposons que vous venez de faire congeler vos ovules, ou bien que vous avez décidé de le faire, ou encore que vous êtes sérieusement en train d’y penser. Quelle que soit la phase dans laquelle vous vous trouviez, il est habituel que des questions surgissent et que vous ressentiez le besoin d’y trouver des réponses urgemment. Un des doutes le plus récurrent consiste à savoir jusqu’à quand les ovules congelés peuvent-ils être conservés.

Techniquement, il n’y a aucune limite. Ceci dit, selon la loi et le code déontologique en matière de PMA, nous évoluons dans un espace-temps défini. Commençons par ce que dit la loi espagnole  14/2006 à propos des techniques de reproduction humaine assistée :

“La cryopréservation des ovocytes  […] pourra se prolonger jusqu’au moment où les responsables médicaux considèreront […] que la receveuse ne réunit plus les conditions cliniquement adéquates pour mettre en œuvre la technique de PMA”.

C’est-à-dire : jusqu’à ce que l’équipe de spécialistes médicaux juge que votre santé physique et mentale vous permet de commencer un traitement de PMA avec toutes les garanties. Chez Eugin, le comité éthique fixe la limite d’âge de la femme à 50 ans. N’oubliez pas que, au plus vous êtes âgée, au plus il est probable que la grossesse soit à risque, et que cela vous affecte ainsi que votre bébé. En pratique, vous pourrez disposer de vos ovules congelés durant toute votre vie fertile.

N’oubliez pas que, au plus vous êtes âgée, au plus il est probable que la grossesse soit à risque, et que cela vous affecte ainsi que votre bébé.

Chez Timefreeze, le coût du traitement de préservation de la fertilité inclut la cryopréservation des ovules pendant 4 ans.

Jusqu’à présent, nous avons parlé d’ovules congelés, mais, pour être rigoureux, il faudrait parler d’ovules ou d’ovocytes vitrifiés. Et pourquoi cette nuance? C’est justement la technique de la vitrification qui permet que les cellules sexuelles féminines soient conservées sine die, sans être altérées, tout en ayant la même qualité que lorsqu’elles ont été prélevées. Ceci est dû au fait que la vitrification —une évolution de ce que l’on appelle la congélation lente qui a commencé à être appliquée en 2005— est une congélation ultrarapide. Elle permet d’atteindre une température de -196 °C en moins d’une seconde. L’eau contenue dans l’ovocyte  n’a pas le temps de se congeler empêchant ainsi la formation de minuscules cristaux de glace qui pourraient l’endommager.

Grâce à la vitrification, les taux de survie des ovules congelés se situent au-dessus de 90%. Quant aux possibilités de grossesse, elles se situent au même niveau que dans le cas des ovules frais.

Grâce à la vitrification, les taux de survie des ovules congelés se situent au-dessus de 90%

2022-01-19T13:11:26+00:005 septembre 2017|Après la ponction, Congélation d’ovules|
DEMANDER RDV PAR VIDÉOCONFÉRENCE