Comment fonctionne la congélation d’embryons?

La vitrification est la technique par laquelle nous préservons un certain nombre d’ovules mûrs d’une femme. La méthode que nous utilisons est la congélation ultra-rapide, qui maintient ces cellules intactes pour une période de temps indéfinie.

Dans les cycles de procréation assistée il est parfois nécessaire de congeler des embryons restants pour des futures tentatives d’un couple. Les critères pour la congélation sont très exigeants car le processus de congélation et décongélation peut être agressif pour les embryons.

Ce processus ne modifie et n’altère pas la qualité des embryons cryopréservés. La technique de la vitrification a augmenté exponentiellement le nombre d’embryons viables par rapport à ceux transférés d’un cycle en frais puisque cette technique de congélation est très peu agressive pour les embryons (en comparaison avec les anciennes techniques de congélation lente), ce qui permet d’avoir des taux de survie et de grossesse plus élevés.

Tous les deux ans, la Clinique Eugin contacte les patientes qui ont des embryons vitrifiés pour confirmer si elles désirent garder leurs embryons congelés afin de réaliser un éventuel nouvel essai. Les embryons congelés appartiennent au patient et la mission de la Clinique est d’assurer leur bonne garde.

Pourquoi n’est-il pas toujours possible de congeler les embryons restants d’un cycle fait en frais?

Nous pouvons congeler des embryons frais dans la plupart des cycles.
Nous mettons les embryons restants dans un milieu de culture pour contrôler leur évolution et les biologistes décident s’ils peuvent être congelés ou non.

Les critères de congélation sont différents des critères pour évaluer le transfert d’embryons frais : ils doivent remplir des conditions très spécifiques parce que la congélation et la décongélation sont des processus potentiellement agressifs pour les embryons.

Si nous congelions tous les embryons restants, les taux d’annulation d’un transfert postérieur à la décongélation seraient très élevés, par conséquent, nous ne pouvons pas congeler tous les embryons frais qui restent au laboratoire après le transfert. Malgré ces exigences, il existe un pourcentage d’annulation de cryotransfert après la décongélation ou/et la période de réadaptation en milieu de culture d’approximativement 8%.

Y a-t-il un rapport entre la congélation d’embryons et la grossesse avec des embryons frais transférés du même cycle?

Les embryons ont plus de mal à se développer dans le laboratoire que dans l’utérus de la mère. Selon les études réalisées, il n’y a pas de corrélation entre le fait de congeler des embryons et celui de tomber enceinte après le transfert d’embryons frais. Donc, ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas congeler une partie des embryons restants que vous n’allez pas tomber enceinte ou vice versa.

Combien de temps mes embryons peuvent-ils être cryopréservés?

La limite établie par la Clinique Eugin pour réaliser des Techniques de Procréation Assistée (PMA) est jusqu’à l’âge de 50 ans. Nous vous demanderons régulièrement (tous les 2 ans) si vous souhaitez conserver vos embryons congelés pour faire une nouvelle tentative. La durée de congélation n’altère pas la qualité des embryons cryopréservés.

Retour aux Questions Fréquentes

Votre première visite, sans engagement